POUR TOUS NOUVEAUX CLIENTS: UNE REMISE DE 5 %  SERA AUTOMATIQUEMENT MIS DANS VOTRE PANIER 

respi cap toux et rhume des chevres et moutons

Poule malade : comment la reconnaître et y remédier ?

Comment éviter d’avoir des poules malades ? Diatosphère, toute une gamme de produits de prévention et de soins des poules malades.

Poules malades : reconnaître les signes et agir vite pour les soigner

Comme tous les êtres vivants, les poules peuvent malheureusement tomber malades. Identifier rapidement les symptômes d’une maladie permet de réagir vite et ainsi sauver la vie de l’animal affecté et de protéger le reste du poulailler.    

Reconnaître les signes d’une poule malade

Plusieurs signes peuvent indiquer qu’une poule est malade. Elle peut :

  • Être apathique, isolée du groupe, moins active que d’habitude ou avoir un comportement anormal.
  • Manger moins, voire refuser de se nourrir, ce qui peut entraîner une perte de poids importante.
  • Pondre moins d’œufs, voire pas du tout. Les œufs peuvent également être de forme ou de taille différente de la normale.
  • Rencontrer des difficultés à respirer, éternuer, avoir le nez qui coule ou produire des sons respiratoires bizarres.
  • Avoir des fientes molles, aqueuses ou sanglantes.
  • Avoir les plumes hérissées, ce qui peut être un signe de fièvre, de douleur ou de stress.
  • Avoir les yeux gonflés, rouges, larmoyants ou présenter des écoulements oculaires.
  • Être fragilisée par des poux, des acariens ou des vers qui peuvent être visibles sur la poule ou dans le poulailler.

Les maladies les plus courantes

Parmi les maladies les plus fréquentes chez les poules figurent :

  • La maladie de Newcastle : une affection virale très contagieuse et mortelle. Les symptômes incluent de la fièvre, la diarrhée, des problèmes respiratoires et des troubles neurologiques.
  • La maladie de Marek : virale, elle provoque des tumeurs. Les symptômes comprennent la paralysie, des troubles de la vision et une baisse de poids.
  • La coccidiose : une maladie parasitaire qui affecte les intestins des poules. Les symptômes sont la diarrhée, du sang dans les fientes, une perte d’appétit et une faiblesse.
  • Le coryza : une affection bactérienne qui touche les voies respiratoires. Les symptômes incluent des éternuements, la toux, un écoulement nasal et des yeux gonflés.

Quels sont les moyens de prévention ?

La prévention reste la meilleure arme pour empêcher les poules de tomber malades. Voici quelques conseils pour protéger votre poulailler :

  • Un nettoyage régulier, y compris la litière : assurez-vous que les poules ont accès à de l’eau propre et fraîche et veillez à une bonne ventilation du poulailler.
  • Une alimentation saine permet aux animaux de renforcer le système immunitaire et de mieux résister aux maladies.
  • La vaccination est un moyen efficace de les protéger contre certaines maladies graves.
  • Un vétérinaire peut vous aider à identifier les signes de maladie et vous conseiller sur les meilleures solutions pour les traiter.

En suivant ces conseils, vous pouvez réduire considérablement le risque de maladies dans votre poulailler et garder vos poules en bonne santé.

Il ne faut pas oublier que si une de vos poules est malade, il est important de l’isoler et de consulter immédiatement un vétérinaire.

Les soins naturels développés par Diatosphère

Soucieuse du bien-être animal, Diatosphère propose une gamme complète de solutions naturelles pour les poules et les animaux de la ferme. Élaborés à base de plantes et d’huiles essentielles, ces produits visent à prévenir et soulager les affections les plus courantes, tout en respectant l’environnement.

Paiement sécurisé Commandez en toute sécurité
Livraison rapide Expédition & Livraison rapide
Service client À vos côtés 5 j / 7 !
Conseil personalisé Une question , une réponse

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,